Cet article est publié dans Anti Beurk, marqué avec , , , .
Nombre de lectures : 8499

Partager...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aquacell, une pile écologique qui s’active dans l’eau

Sans substance toxique, composée à 85 % de matériaux recyclables, la pile écologique Aquacell s’active dans l’eau.

Aquacell, une pile écologique qui se recharge dans l'eau

Niels Bakker, Hollandais, Olivier Chauffat et Patrice Horowitz, Suisses, viennent d’inventer une pile écologique capable de s’activer dans l’eau, l’Aquacell.

Une fois l’embout de la pile Aquacell dévissé la pile est plongée dans l’eau pendant cinq minutes. L’eau entre alors en contact avec les ions positifs et négatifs placés à l’intérieur. Ces derniers se rencontrent et alors se produit une électrolyse. Une feuille de zinc placée à l’intérieur déclenche la réaction chimique.

Dès lors que les bulles d’air créées par la réaction chimique disparaissent, la pile s’active.

 

Olivier Chauffat, l’un des concepteurs d’Aquacell :

« Elle ne contient pas de substances toxiques, se compose de plastique recyclé à la place de l’acier et des métaux précieux et, pèse la moitié d’une pile alcaline classique – seulement 13 grammes. En outre, 85 pour cent de la batterie Aqua peut être recyclé. »

 

Tant que l’Aquacell n’est pas plongée dans l’eau, elle peut se conserver éternellement. Dès qu’elle a baignée dans l’eau, donc active, sa durée de vie est de deux ans. Les piles classiques n’excèdent pas sept années.

La batterie Aquacell est destinée pour les petits appareils tels qu’une lampe de vélo, une torche, une radio, etc.

Aquacell est déjà commercialisée en Suisse pour seulement cinq euros le paquet de quatre piles. Elle devrait arriver sur le marché français en 2014.

 

 

Sources :

aquacellbattery.com : Aquacell
20min.ch : Schweizer erfinden «badende» Öko-Batterie
hitek.fr : Aquacell : une pile écologique qui s’active en 5 minutes avec de l’eau

 



Partager...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •