Commentaires Facebook

2 réponses

  1. John V. Doe
    22 février 2014

    A lire les références citées en bas de l’article, je pense qu’il y a une p’tite erreur… fondamentale dans ton compte-rendu : l’aquacell s’active mais ne se charge ni ne se REcharge dans l’eau, c’aurait été trop beau. Son gros avantage est qu’elle est donc stockable très, très longtemps. Mais une fois mise en marche, c’est juste une pile, non-rechargeable, comme les autres.

    Oui, d’accord, une fois usée, il semble qu’elle se recycle mieux que les autres. Mais pas complètement. La balance écologique avec une batterie ou une pile rechargeable, généralement très toxique, reste à faire.

    Répondre

    • AriH
      24 février 2014

      Merci erreur rectifiée

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Retour au début
mobile bureau