Cet article est publié dans Anti Beurk, marqué avec , , .
Nombre de lectures : 1059

Partager...
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bouquiner pour voyager gratuit

« Installez-vous confortablement sur une banquette, plongez-vous dans un bon bouquin et attention à la marche en descendant. »  À Cluj-Napoca, en Roumanie, les usagers avec un livre en poche, sont invités à voyager gratuitement dans les transports en commun.

Bouquiner pour voyager gratuit

Le goût de la lecture

Oui, les grands et les moins grands aiment lire, des poèmes, des romans courtois, d’histoire, d’aventure, du fantasy, de bons polars, des chansons… Pour certains, le goût de la lecture est long à saisir. Dégainer instinctivement un livre n’est pas donné à tous. Mais une fois plongé dans une histoire qui nous tient pendant des jours assis dans un bon vieux Club, c’est acquis. Car lire c’est le plaisir de s’évader, d’améliorer notre capacité à analyser, d’enrichir notre vocabulaire, notre orthographe (surtout pour les dyslexiques), notre rédaction, nos connaissances, de stimuler notre cerveau… alors pourquoi s’en priver.

 

La dernière étude PISA de 2012, expliquait :

« En moyenne, dans les pays de l’OCDE, 8 % des élèves sont très performants en compréhension de l’écrit (niveau 5 ou 6). Ces élèves sont capables d’aborder des textes dont la forme ou le fond ne leur sont pas familiers, et de soumettre des textes à des analyses nuancées.

C’est à Shanghai (Chine) que le pourcentage d’élèves très performants – 25 % – est le plus élevé, tous pays et économies participants confondus. Le pourcentage d’élèves très performants en compréhension de l’écrit représente plus de 15 % à Hong-Kong (Chine), au Japon et à Singapour, et plus de 10 % en Australie, en Belgique, au Canada, en Finlan en France, en Irlande, en Corée, au Liechtenstein, en Nouvelle-Zélande, en Norvège, en Pologne et au Taipei chinois. »

Selon l’étude, les demoiselles restent toutefois plus performantes que les messieurs en mode lecture.

En France selon une étude Défense et Citoyenneté organisée par le ministère de la Défense de 2015, 4 % des jeunes sont illettrés et pour 10 % la lecture n’est pas aisée.

Alors comment développer le goût de la lecture ? Victor Miron, de Roumanie a eu une idée pour inciter chacun à se plonger dans un livre et ça roule.

 

Des lecteurs nomades

Victor Miron :

« Un livre est un voyage dans un autre monde, qui vous fait voir le monde d’une nouvelle manière.

Nous croyons qu’il est plus efficace de récompenser les gens qui lisent que de blâmer ceux qui ne le font pas.

Notre conviction est que si nous allons lire dans des espaces publiques, nous donnerons envie à ceux qui ne pratiquent pas la lecture aussi souvent. »

Victor Miron est allé à la rencontre du maire de sa ville, Cluj-Napoca au nord de la Roumanie pour lui suggérer de récompenser les lecteurs en leur offrant les transports en commun.
Emil Boc, le maire, a donné son aval pour tenter l’expérience. Les nomades lecteurs de Roumanie ont eu le plaisir de voyager gratuitement pendant trois jours. L’idée a plu et l’année prochaine les usagers lecteurs auront droit à un nouveau tour gratuit.

 

Sources :

facebook.com : Ai carte, ai parte de transport public gratuit / Ha olvasol, ingyen utazol!
actualitte.com : Roumanie : pour ceux qui lisent, les transports publics sont gratuits
oecd.org : Principaux résultats de l’Enquête PISA 2012
europe1.fr : 10% des jeunes de 17 ans ont des difficultés de lecture

 



Partager...
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •