Cet article est publié dans Anti Beurk, marqué avec , , , , , , , , .
Nombre de lectures : 4550

Partager...
  • 49
  •  
  •  
  • 2
  •  

Global Gâchis ou le scandale mondial du gaspillage alimentaire

Depuis plusieurs années, Tristram Stuart milite contre le grand gaspillage alimentaire. Alors qu’un milliard de personnes souffrent du manque de nourriture, d’autres jettent la moitié de leurs assiettes à la poubelle. En 2009, pour marquer les consciences, Tristram Stuart lance « Feeding the 5000 », un repas gratuit à base de denrées périmées pour 5000 personnes. Un documentaire, Global Gâchis, diffusé le 17 octobre 2012 sur Canal +, explique les causes de ce gâchis alimentaire et donne des solutions pour le réduire.

Global Gâchis ou le scandale mondial du gaspillage alimentaire

Feeding the 5000

"Feeding the 5000"Le premier festin organisé par Tristan Stuart et son chef cuisinier, Peter O’Grady surnommé Para, se déroule à Trafalgar Square à Londres à l’automne 2011. L’événement est un succès. Largement médiatisé, il sensibilise les citoyens au grand gaspillage et rapproche plusieurs producteurs et des œuvres caritatives pour que les excédents alimentaires échouent non pas à la poubelle mais dans des assiettes.

« Feeding the 5000 » se répand dans plusieurs villes du Royaume-Unis et au-delà jusqu’à Berlin et le week-end dernier à Paris.

 

Le grand gaspillage alimentaire

À travers cet événement interactif, Tristan Stuart veut réveiller les consciences. Alors que la famine touche plusieurs pays, les pays occidentaux jettent la moitié de leur nourriture.

Selon la FAO l’Europe et l’Amérique du Nord, gaspillent entre 95 et 115 kg de nourriture par individu et par an. En Afrique et en Asie, le gaspillage représente 6 à 11 kg par individu et par an.

En France, chaque année, 10 379 457 tonnes de nourriture sont jetées à la poubelle.

 

Tristram Stuart

« A ce rythme, nous allons mettre à sac la planète, insiste-t-il. Comment justifier que la plupart des pays européens et nord-américains gaspillent la moitié de leurs ressources alimentaires entre le moment où elles sont produites et celui où elles sont consommées ? »

 

 

 

Ce mode de consommation conduit au scandale mondial du gaspillage alimentaire dénoncé par Tristram Stuart. Si chaque intervenant dans la chaîne alimentaire, producteurs, industriels, consommateurs, restaurants, etc. s’engage à réduire leur gaspillage, l’environnement s’en porterait mieux. Les excédents pourront-être redistribuer aux œuvres caritative ou aux ONG pour nourrir la planète.

 

Global gâchis

wasteLoin de vouloir culpabiliser les acteurs du gaspillage, Tristram Stuart veut éveiller les consciences. Il est l’auteur de deux ouvrages sur le thème du gaspillage alimentaire : The Bloodless Revolution et Waste qui a remporté plusieurs prix internationaux.

Les gouvernements, les municipalités et les chaînes de la grande distribution viennent désormais à lui pour trouver des solutions et lutter contre ce grand gaspillage alimentaire.

La Communauté européenne a fait appel à Tristram Stuart pour organiser des festins géants en Europe, dans le cadre du programme Fusions. L’objectif est de réduire le gaspillage alimentaire de 50 % d’ici à 2025.

La France s’active aussi dans le domaine en préparant un plan « anti-gâchis ».
Guillaume Garot, ministre de l’agroalimentaire, explique :

« Notre objectif est de mobiliser tous les acteurs de la chaîne alimentaire, du producteur aux supermarchés, en passant par le consommateur, les associations de solidarité et les collectivités locales,  Nous avons déjà rencontré les grands noms de la distribution afin de mieux organiser les stocks,optimiser les circuits de don et lutter efficacement contre les dérives de la surconsommation. »

 

 

global GachisLe 17 octobre prochain à 20h50 sur Canal +, sera diffusé le documentaire « Global gâchis », réalisé par Olivier Lemaire.

Dans « Global gâchis«  nous suivons les pas de Tristram Stuart à travers le monde, en Europe, aux États-Unis, au Japon, en Inde. Les images dévoilent les causes de ce grand gaspillage et met en lumière des solutions pour le réduire.

 

 

Pour cette occasion, sur le site de Canal Plus Global Gâchis vous pouvez retrouver des recettes, des astuces, les bons gestes pour éviter de jeter des denrées encore consommables : Je cuisine astucieux ! J’accommode les restes. Je conserve les aliments. Que faire du surplus de son jardin ?

 

Sources :
Tristram Stuart
> Canal + : Global Gâchis
> Journal Le Monde : L’homme qui n’a rien à gâcher


Partager...
  • 49
  •  
  •  
  • 2
  •