Cet article est publié dans Anti Beurk, marqué avec , , , .
Nombre de lectures : 2682

Partager...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le granulateur mobile H-Energie recycle les résidus agricoles en combustible 50 % moins cher que le fioul

Le prix le plus prestigieux du Concours Lépine 2015 a été attribué le 9 mai dernier à une unité mobile de production de granulés de chauffage qui les fabrique directement en plein champ à partir de résidus agricoles comme les sarments de vigne, les pailles de maïs, d’épeautre ou de colza… Avantage, ils coûtent moitié moins cher que le fioul et sont plus beaucoup plus écologiques.

Camion embarquant le granulateur mobile H-Energie

Source : h-energie.fr

Une unité de production d’énergie respectueuse de l’environnement, primé par le Concours Lépine 2015

Trois alsaciens, Charles Herrmann, Philippe Durrhammer & Xavier Remond, tous meilleurs ouvriers de France travaillent sur ce projet depuis plusieurs années. Ils ont vu leur Granulateur Mobile, qui fonctionne déjà avec une unité de production, recevoir le prix du Président de la République, la palme du Concours Lépine. C’est synonyme d’une visibilité beaucoup plus importante pour les trois inventeurs.

Charles Herrmann raconte :

« La première idée était de récupérer ces déchets comme faisaient nos grands-pères avec les sarments de vigne pour faire le feu ». Et de travailler « sur place pour éviter le coût de transport des matériaux. »

Le Granulateur mobile est installé sur un camion qui se déplace sur les lieux où la matière première, déchets végétaux, pailles, bois, sarments de vigne, paille de maïs est disponible. Une fois arrivé sur place, il ne reste plus qu’à les transformer en granulés de chauffage. La capacité journalière de production est de plus de 10 tonnes de granulés produits, soit l’équivalent de 5 000 litres de fioul.

Les granulés ainsi produits, représentent une forte valeur sur le plan environnemental en privilégiant la production uniquement à partir de produits en fin de vie. En organisant la production et en privilégiant une filière de transformation courte, les transports sont fortement réduits, ainsi que la production de CO2. Une production d’énergie respectueuse de l’environnement.

 

 

Transition énergétique : promouvoir les énergies alternatives

Promouvoir et développer les énergies alternatives c’est un impératif pour remplacer les énergies fossiles et nucléaire. Les émissions polluantes et la production de déchets sont très réduites. Fournies par le vent, le soleil, la chaleur de la terre, la biomasse… elles ont l’avantage d’être inépuisables.

Les grands axes du projet de loi de programmation pour la transition énergétique ont été présentés lors du conseil des ministres du 18 juin 2014, pour préparer le nouveau modèle énergétique français. La part des énergies renouvelables devrait représenter 32 % de notre consommation énergétique finale en 2030. Une façon de lutter contre le dérèglement climatique et renforcer l’indépendance énergétique de la France

Il reste encore un peu de chemin à faire !

 

Sources :
> www.evous.fr/ – Concours Lépine 2015 : Gagnant et résultats
> http://h-energie.fr/innovation/ – Le Granulateur mobile h-énergie : Une réalisation inédite à l’échelle de la région Alsace
> www.leparisien.fr/ – VIDEOS. Concours Lépine : le chauffage alternatif récompensé
> www.developpement-durable.gouv.fr/Les-grands-axes-du-nouveau-modele.html – Les grands axes du nouveau modèle énergétique français

 



Partager...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •