Cet article est publié dans Anti Beurk, marqué avec , , .
Nombre de lectures : 2006

Partager...
  • 37
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

PhoneBloks, le concept du téléphone anti obsolescence programmée

Les téléphones portables sont des appareils où la fréquence de renouvellement est très élevée, alors qu’ils fonctionnent pourtant encore très bien. Les campagnes commerciales des opérateurs n’y sont pas pour rien. Pour s’opposer à ce système de consommation, Dave Hakkens, designer néerlandais, propose un concept nouveau, le Phoneblocks, pour lutter contre l’obsolescence programmée.

PhoneBloks, le concept du téléphone anti obsolescence programmée

On remplace son téléphone portable tous les 18 mois

Le téléphone portable équipe aujourd’hui près de 90 % de la population en France. En moyenne, les 18-24 ans ont déjà eu 5 mobiles au cours de leur vie. Il faut dire que les fabricants et les opérateurs en téléphonie mobile font tout pour. Les offres commerciales associées à un renouvellement des gammes de téléphones toujours plus performants et innovants, incitent à un renouvellement très rapide des mobiles.

Dernier exemple en date. La sortie des iPhone 5S et 5C, le 10 septembre dernier, alors que l’iPhone 5, retiré de l’offre commerciale d’Apple, était sorti tout juste un an avant.

 

Phoneblocks, le concept du téléphone qui dure dans le temps

Phoneblocks, le concept du téléphone qui dure dans le tempsDave Hakkens, designer néerlandais, veut lutter contre la surconsommation croissante du mobile et contre l’obsolescence programmée qui génère d’énormes quantités de déchets électroniques. Il a développé un concept nommé Phoneblocks. Il s’agit d’un téléphone en kit que l’on construit à la carte. Une grille support accueille des éléments séparés sous forme de blocs (écran, batterie, mémoire, haut-parleur, appareil photo…), qui se clipsent sur le support. On peut ainsi configurer son téléphone comme on le souhaite. Si une pièce est défectueuse et tombe en panne, il suffit de l’enlever du support et de la remplacer. L’évolution vers un téléphone plus performant est aussi possible. Le principe existe déjà avec les ordinateurs que l’on monte soit même.

 

Phoneblocks, un projet utopique ?

Le projet n’est pas si utopique que cela pourrait le sembler. Même si d’un point de vue purement technique, il y a beaucoup de difficultés à surmonter comme l’interconnexion des éléments pour faire circuler l’information d’un composant à un autre, même si pour l’heure, produire les éléments séparés semble coûter plus cher… certains scientifiques y croient.

 

680 000 soutiens

Campagne Phoneboks sur la plateforme Thunderclap

Campagne Phoneboks sur la plateforme Thunderclap. Impression d’écran du 18 septembre 2013

Pour lancer son projet Phoneblocks, Dave Hakkens a créé le site www.phonebloks.com. Il a également lancé une campagne sur la plateforme Thunderclap pour faire connaître son idée et sensibiliser les développeurs, les ingénieurs et les entreprises intéressées. Il a déjà obtenu 679 200 soutiens sur les 650 000 espérés et cela 40 jours avant l’échéance fixée.

 

 

 

 

 

Source des visuels : www.phonebloks.com

Sources :
> www.phonebloks.com
> www.rue89.com – Phonebloks, le smartphone écolo façon Lego : un rêve ?
> www.huffingtonpost.fr – « Phonebloks »: le concept de ce téléphone crée le buzz, mais est-il réalisable?
> www.degroupnews.com – Phonebloks, le premier smartphone entièrement customisable


Partager...
  • 37
  •  
  •  
  •  
  •  
  •