Cet article est publié dans Anti Beurk, marqué avec , .
Nombre de lectures : 1283

Partager...
  • 19
  •  
  •  
  •  
  • 4
  •  

Une cave à vin à l’hôpital de Clermont-Ferrand

Du bon vin sera servi aux patients en soins palliatifs de l’hôpital de Clermont-Ferrand pour réveiller leurs papilles et redécouvrir le plaisir du goût.

Une cave à vin à l'hôpital de Clermont-Ferrand

Le repas gastronomique, une tradition française, s’invite dans le CHU de Clermont-Ferrand. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2010, il célèbre non pas la gastronomie en tant que telle, mais la convivialité d’un bon repas, le bien être ensemble et le plaisir du goût.

C’est l’art de bien manger et de bien boire et le Dr Virginie Guastella, responsable de l’unité de soins palliatifs au CHU de Clermont-Ferrand compte bien en faire profiter à ses patients. En créant une cave à vin de qualité et en proposant un verre d’un bon cru à ses patients, elle souhaite égayer leur quotidien et réveiller leurs papilles.

Déjà, des viennoiseries sont servies au petit-déjeuner et des repas avec la famille sont organisés.

 

Dr Virginie Guastella :

« Tous nos patients ne sont pas en phase terminale. Mais certains, du fait d’un cancer par exemple, ont perdu le goût et sont en état d’anorexie. On souhaite ainsi réveiller leur envie.

Il ne s’agira pas d’un comptoir où l’on commandera son verre mais d’une cave permettant de conserver de bons crus dans de bonnes conditions.

Il n’était pas question que des personnes en fin de vie se contentent d’un vin en carton parce qu’elles n’en auraient pas les moyens ! »

 

La démarche du Dr Virginie Guastella intéresse d’autres de ses confrères.

 

Sources :
> ouest-france.fr : Santé. Un bar à vin va ouvrir à l’hôpital
unesco.org : Le repas gastronomique des Français

 



Partager...
  • 19
  •  
  •  
  •  
  • 4
  •