Cet article est publié dans Anti Beurk, marqué avec , , .
Nombre de lectures : 1392

Partager...
  • 15
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  

Vers un label « Fait Maison » pour une restauration de qualité

Les restaurateurs qui font de la cuisine sur place avec des produits frais vont pouvoir se régaler avec le label « Fait Maison » que souhaite instaurer la ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme, Sylvia Pinel.

Vers un label  Fait Maison pour une restauration de qualité

Depuis longtemps les restaurateurs, qui font la cuisine sur place et utilisent des produits frais, attendent un label « Fait Maison » imposé par la loi. Car aujourd’hui le consommateur n’a aucun moyen de savoir si les plats servis dans les restaurants sont du « Fait Maison » ou industriels.

De plus en plus de restaurants proposent des produits cuisinés sous-vide, congelés ou tout prêts. Certains n’hésitent pas à mentir aux consommateurs en leur certifiant que les plats sont mijotés sur place.
Lire aussi sur Beurk : Restauration française : Le « Fait Maison » dépassé par la cuisine industrielle

Désormais la restauration de qualité aura son logo « Fait Maison ». C’est aujourd’hui que l’Assemblée Nationale examine cet amendement au projet de loi sur la consommation de Benoît Hamon.

Pour Xavier Denamur, qui se bat depuis des années pour plus de transparence et d’honnêteté vis-à-vis des consommateurs, l’amendement de la Ministre Sylvia Pinel ne suffit pas.
Les restaurants, qui utilisent des produits industriels, doivent aussi le préciser sur leur carte. Cela permettra de baisser les prix des plats tout-prêts et incitera certains restaurateurs à se lancer dans la cuisine de qualité. Une telle transparence entraînera obligatoirement une hausse d’emploi dans le secteur de la restauration : cuisiner des produits frais demande plus de main d’œuvre.

 

 

Synhorcat Syndicat National des Hôteliers Restaurateurs Cafetiers Traiteurs :

« Seulement 31% de nos restaurateurs utilisent des produits industriels dans leurs établissements et cela pour 25% de leurs plats. Et quand on interroge ces professionnels qui utilisent des produits industriels, ils répondent à 67% qu’ils sont prêts à abandonner de tels produits en cas de protection de l’appellation restaurant ! 31% des restaurateurs utilisent des produits industriels. »

 

 

Source :
franceinfo.fr : Un label « fait maison » pour les restaurants


Partager...
  • 15
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •