Cet article est publié dans Anti Beurk, marqué avec , , .
Nombre de lectures : 1462

Partager...
  • 8
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

Vers une fin de la surpêche en Europe

Mercredi 6 février 2013, le Parlement Européen vote pour une pêche durable. Un vote historique pour stopper la surpêche dans les eaux européennes.

Vers une fin de la surpêche en Europe

 

Les ressources halieutiques de l’Union Européenne en déclin

Vers une fin de la surpêche en EuropeLes ressources halieutiques de l’Union Européenne s’épuisent : 68 % des stocks de poissons sont concernés par la surpêche soit 47 % en Atlantique et 80 % en Méditerranée.

Le 13 juillet 2011, la Commissaire européenne, Maria Damanaki, présente sa réforme sur la politique européenne de la pêche (PCP) basée sur l’exploitation durable des ressources halieutiques. Aujourd’hui elle se félicite de cette avancée historique :

« Je me réjouis tout particulièrement du soutien du Parlement en faveur d’une politique qui repose sur l’exploitation durable des ressources halieutiques (selon le principe du rendement maximal durable à partir de 2015) et qui introduit une interdiction des rejets assortie de dates précises, destinée à mettre un terme à des pratiques synonymes de gaspillage que nous ne pouvons plus nous permettre. Je tiens à féliciter le Parlement sur ​​ce succès et je me réjouis du travail que le Conseil et le Parlement va bientôt commencer pour assurer l’adoption de la réforme de la PCP. »

 

 

 

La reconstitution des stocks de poissons dans les eaux de l’Union européenne

Vers une fin de la surpêche en EuropeUne des grandes mesures votée est la reconstitution des stocks de poissons dans les eaux de l’Union européenne d’ici à 2015. Les pêcheurs européens devront respecter le RMD (rendement maximal durable qui rend possible le renouvellement des ressources).

En 2020, et au-delà, le niveau minimum qui garantit le renouvellement des stock devra être dépassé.

Les conséquences :
« de plus grandes quantités de poissons, de meilleures prises et des emplois plus nombreux dans le secteur. »

 

Fin du rejet à la mer des prises non conformes

La plupart des poissons non conformes (en raison de leur taille ou de leur espèce) meurent une fois rejetés en mer. Un quart des captures sont des rejets. Pour cesser ce gaspillage, les pêcheurs devront ramener à terre toutes leurs captures dès 2014. Un calendrier sera mis en place pour définir des dates d’interdiction pour les différentes pêches. Il sera opérationnel dès 2014 et s’échelonnera jusqu’en 2017  pour permettre aux pêcheurs de prendre le temps de s’adapter à ces nouvelles règles.

La France « préconise la sélectivité des engins, la modernisation des navires et de leurs technologies, les plans de gestion » et rejette cette proposition. Selon l’eurodéputée socialiste française Isabelle Thomas, membre de la commission de la pêche, ce projet de loi « légalise la commercialisation des rejets transformés en farines animales, et il ne ressuscitera pas les poissons« .

 

En février ouverture des dernières négociations

L’eurodéputée attend avec impatience les débats qui vont suivre en février prochain. Le Parlement, le Conseil et la Commission négocieront les propositions de la réforme avant une deuxième lecture. La présidence irlandaise du Conseil espère trouver un accord d’ici fin juin.

Isabelle Autissier, présidente du WWF France :

wwf« Aujourd’hui, les océans, les poissons, les pêcheurs responsables ont gagné la moitié de la bataille. C’est maintenant au tour des ministres de la pêche de définir leur position. Ce sera une bataille difficile : la majorité des ministres refuse de reconnaître la gravité de la situation et prône, après 30 ans d’échec, le statu quo. Ainsi le WWF regrette que le gouvernement français continue à s’opposer à une réelle restauration des stocks  J’appelle le gouvernement français à entendre la voix des citoyens européens qui s’est exprimée aujourd’hui à Strasbourg et à cesser de freiner au Conseil l’adoption d’une réforme ambitieuse qui permettrait d’assurer un avenir durable pour nos océans et l’économie européenne de la pêche. »

 

Sources :
europarl.europa.eu : Stop à la surpêche: les députés se prononcent en faveur d’une réforme ambitieuse
ec.europa.eu : Commission welcomes the vote of european parliament supporting its proposal for a new common fisheries policy
actu-environnement.com : Les eurodéputés disent « stop » à la surpêche
deputes-socialistes.eu : Réforme de la Politique Commune des Pêches : « Un signal très préoccupant pour la pêche européenne »


Partager...
  • 8
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •