Cet article est publié dans Brèves, marqué avec , , , .
Nombre de lectures : 1334

Partager...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Bruxelles, les pro-gaz de schiste s’imposent

La commission européenne vient d’adopter une directive qui laisse libre cours à l’exploitation du gaz de schiste dans les pays de l’Union, à condition de respecter des « principes communs minimaux ». David Cameron et autres pro-gaz de schiste ont réussi à s’imposer grâce à un lobbying fort efficace.

À Bruxelles, les huiles pro-gaz de schiste s'imposent

 

 Des « principes communs minimaux » 


Mercredi 22 janvier 2014, l’Europe n’a pas légiféré sur l’exploitation des gaz de schiste, mais a émis une simple recommandation qui préconise des principes communs minimaux :

  • « évaluer rigoureusement les incidences sur l’environnement et les risques associés;
  • veiller à ce que l’intégrité du puits corresponde aux meilleures pratiques;
  • contrôler la qualité de l’eau, de l’air, des sols au niveau local avant le début des activités, afin de détecter d’éventuels changements et de parer aux risques émergents;
  • limiter les émissions atmosphériques, y compris les émissions de gaz à effet de serre, par le captage du gaz;
  • informer le public des produits chimiques utilisés dans les différents puits,
  • veiller à ce que les exploitants appliquent les bonnes pratiques pendant toute la durée du projet. »

 

Le Commissaire chargé de l’Environnement, Janez Potocnik :

« Le gaz de schiste suscite des espoirs dans certaines régions d’Europe, mais également des inquiétudes. La Commission répond aux demandes d’action en formulant des principes minimaux que les États membres sont invités à suivre afin de tenir compte des aspects environnementaux et sanitaires et de donner aux exploitants et aux investisseurs la prévisibilité nécessaire. »

 

David Cameron s’impose

Le Guardian souligne que le premier ministre David Cameron, pro-gaz de schiste, a pesé dans le débat grâce à un exercice de lobbying fort efficace. L’Europe ne légifère pas mais, laisse les pays européens décider d’exploiter ou non leurs ressources en gaz de schistes.

La Commission éclaire toutefois les ambitieux. L’Europe ne pourra prétendre à une indépendance énergétique comme cela s’est révélé aux États-Unis. L’exploitation des ressources de gaz de schiste permettrait de répondre selon l’UE au mieux à 10 % de la demande en gaz naturel en 2035.

 

INFOGRAPHIE L'Europe divisée sur l'exploitation du gaz de schiste

Graphisme vu sur le Point.fr

 

Les écologiques en colère

Michèle Rivasi, députée européenne Europe Écologie :

« L’Union européenne est censée garantir la protection de l’environnement et de la santé de citoyens, elle s’est par ailleurs fixée des objectifs ambitieux dans la lutte contre le changement climatique. L’absence de proposition législative, compensée par un ensemble de recommandations non contraignantes, est donc un désaveu pour l’ensemble des citoyens européens qui comptaient sur nos institutions pour garantir leur sécurité. »

 

Juliette Renaud, de l’ONG les Amis de la Terre France :

« Ce cadre proposé par la Commission européenne n’est qu’une coquille vide ! Ces recommandations non contraignantes ne seront appliquées que par les États-membres qui le souhaitent et sont de toute façon insuffisantes. Dans les faits, cela laisse la porte ouverte à un développement incontrôlé des hydrocarbures non-conventionnels. Sur ce dossier comme sur d’autres, à Bruxelles, ce sont les intérêts des industriels qui prévalent sur la protection des communautés locales, de l’environnement et du climat. »

 

Sources :
europa.eu : La Commission européenne préconise des principes minimaux applicables au gaz de schiste
usinenouvelle.com : Bruxelles donne son feu vert à l’exploitation des gaz de schiste en Europe
theguardian.com : UK defeats European bid for fracking regulations
lepoint. : Bruxelles autorise l’exploitation du gaz de schiste
lefigaro.fr : Bruxelles soutient l’exploitation du gaz de schiste
ec.europa.eu : Communication from the commission to the council and the European parliament on the exploration and production of hydrocarbons
michele-rivasi.eu : Gaz et huiles de schiste: recul inacceptable, la commission européenne renie ses engagements d’encadrement législatif
lemonde.fr : Gaz de schiste : la Commission européenne ouvre la voie à l’exploitation

 



Partager...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •