Cet article est publié dans Brèves, marqué avec , .
Nombre de lectures : 10561

Partager...
  • 24
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  

Candia condamné pour publicité trompeuse sur son produit « Silhouette Active »

L’Agence France Presse a annoncé aujourd’hui dans un communiqué, la condamnation de Candia pour publicité trompeuse sur son produit « Silhouette Active » en vente depuis 2008. La marque française de produits laitiers est condamnée à enlever toutes les allégations « santé » figurant sur la brique de lait « Silhouette Active », les emballages et toute forme de publicité.
Deux avis négatifs avaient pourtant été rendus par l’Agence française de sécurité alimentaire sur le produit présenté comme un coupe-faim par Candia.

Candia condamné pour publicité trompeuse sur son produit « Silhouette Active »

 

Condamnation pour publicité trompeuse

Brique de lait Candia "Silhouette active"La société Candia met sur le marché, en 2008, une brique de lait nommée « Silhouette Active ». Elle affirme que le produit actif contenu dans le lait enrichi en acide gras végétaux est censé procurer un sentiment de satiété sur le consommateur, entrainant une réduction de la prise d’aliment.

Pourtant, deux ans auparavant, l’Agence française de sécurité alimentaire rend deux avis négatifs, indiquant que les informations fournies par Candia sur le « bénéfice santé » du produit actif ne sont pas scientifiquement fondés.

Candia a été condamné le 13 novembre dernier pour publicité trompeuse sur son produit laitier « Silhouette active ».

La justice a estimé notamment dans un jugement rendu le 13 novembre que la pratique commerciale de Candia consistant à « affirmer l’existence d’un effet certain de la consommation d’un produit sur le sentiment de satiété et la réduction de la prise d’aliments » sont de « nature à induire en erreur le consommateur (…) et sont constitutives de pratiques commerciales trompeuses qu’il convient d’interdire ».

 

Des allégations inscrites sur le produit, trompeuses et mensongères

Vendue deux fois plus cher que les produits de sa catégorie, la brique de lait ne pourra plus être estampillée d’allégations « santé » telles que « silhouette active vous aide à manger moins grâce à son principe actif » ou « pour manger moins sans régime naturellement« , selon les termes du jugement rendus.

Cette condamnation, obtenue par la CLCV (Consommation Logement Cadre de Vie) l’une des plus importantes associations françaises de consommateurs et d’usagers, intervient après deux ans de procédure.

L’association s’est battue pour montrer que les allégations mentionnées par Candia sont trompeuses et mensongères. Elles permettaient de vendre la brique de lait « Silhouette Active » beaucoup plus chère. Pour la CLCV, il y a tromperie évidente, surtout pour des produits où les attentes des consommateurs sont très fortes.

Le site de Candia "Silhouette active" indisponible

Depuis la condamnation de Candia, le site www.silhouette-active.fr est indisponible

Le site www.silhouette-active.fr est depuis indisponible.

Selon le communiqué de l’AFP, un porte-parole de la marque Candia indique que la société ne fera pas appel de la décision puisque la commercialisation de ce produit est arrêtée depuis un mois.

 

 

 

Des allégations santé et nutritionnelles bientôt interdites

Le 14 décembre prochain, de nombreuses allégations nutritionnelles et de santé utilisées par les marques n’auront plus droit d’être inscrites sur les produits et seront interdites comme celles qu’on trouvent encore sur les étiquettes : « renforce les défenses naturelles de l’organisme », « favorise le transit intestinal », « sans sucres ajoutés », « le calcium contribue à améliorer la densité osseuse »

La Commission européenne a restreint la liste des allégations aux affirmations trompeuses et a adopté une liste réduite de 222 allégations qui seront autorisées sur les étiquettes des produits alimentaires. Encore un petit effort et la liste n’en comportera plus une seule !

Sources :
> www.lepointsurlatable.fr
> www.ddm.gouv.fr
> www.leparticulier.fr
> www.usinenouvelle.com


Partager...
  • 24
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •