Cet article est publié dans Brèves, marqué avec , , , , .
Nombre de lectures : 1227

Partager...
  • 3
  •  
  •  
  • 2
  •  

Climat : Quelle météo en 2050 ?

Le sommet du climat à New-York a généré quelques avancées contrairement à celui de Copenhague en 2009. Pour sensibiliser le public au climat, l’Organisation météorologique mondiale a publié un bulletin météo pour 2050.

Climat : Quelle météo en 2050 ?

Le sommet du climat à New York

Le 5e rapport  du GIEC (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat) de septembre 2014 présente les conséquences des activités humaines responsables de la hausse des gaz à effet de serre : la hausse de plus en plus rapide du niveau des mers (une personne sur dix dans le monde vit dans des zones menacées), des événements climatiques plus violents et plus fréquents (sécheresses, ouragans, pluies diluviennes…), la diminution de la banquise, de la couverture neigeuse…
> En lire plus sur le rapport du GIEC sur le site du gouvernement

Les conclusions de la première conférence mondiale de météorologie au mois d’août 2014 complète le tableau noir  du GIEC  : des vagues de 40 mètres de hauteur, des périodes très froides et très chaudes, de plus en plus de trous d’air pour les avions…

 

Au sommet du climat à New York, les états et les entreprises commencent à s’engager :

  • plus de 130 états, entreprises et associations ont signé pour réduire la déforestation de moitié en 2020 et l’éradiquer en 2030,
  • plus de 1 000 entreprises et 73 états sont d’accord pour taxer la pollution au CO2, une proposition soutenue par Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU et le FMI,
  • des pays d’Afrique s’engagent à produire 40 % de leur énergie grâce à des énergies renouvelables, à réduire les gaz à effet de serre de 30 % d’ici 2050 grâce au déploiement des voitures électriques,
  • un fonds vert de plus de 2,3 milliards pour les pays les plus vulnérables face aux changements climatiques,
  • etc.

Gilles Berhault, le président du Comité 21 :

« Il faut réussir Paris 2015, sinon on sera très mal. On perdra 10 ou 15 ans et cela sera dramatique. On ne pourra pas atteindre l’objectif de rester en deçà du seuil des +2°C. Et n’oublions pas que les problèmes climatiques renforcent les précarités et les inégalités. La conférence Climat de Paris sera le seul grand rendez-vous international de la mandature de François Hollande. Les gens ont encore du mal à voir les changements climatiques, mais c’est une véritable opportunité pour mobiliser l’ensemble de la société française. Il existe un véritable enjeu technologique et comportemental. »

 

Quelle météo en 2050 ?

Pour sensibiliser le grand public, l’Organisation météorologique mondiale a publié un bulletin météo pour 2050. Au programme : canicule mortelle, ouragan, sécheresse, régions inondées…

 




> En voir plus sur la page YouTube de l’OMM

 

 

Infographie de la Banque Mondiale : Climats extrêmes et impacts régionaux (en Afrique et en Asie)

Infographie : Climats extrêmes et impacts régionaux

Sources :
> developpement-durable.gouv.fr : GIEC et expertise climatique
> leclimatchange.fr : 5ème rapport du GIEC
> usinenouvelle.com : Climat : les éléments positifs du sommet de New York doivent devenir un succès à Paris en 2015
lesechos.fr : Climat : il est ­­ de notre intérêt d’agir maintenant
> wmo.int : Weather Reports for the Future
> wwosc2014.org : La météo quel avenir ?
> 20minutes.fr : Changement climatique: Les météorologues se préparent au pire

 



Partager...
  • 3
  •  
  •  
  • 2
  •