Cet article est publié dans Brèves, marqué avec , .
Nombre de lectures : 2386

Partager...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Dealer de sucre » : Le sucre de notre quotidien en image sur Instagram

Une image simple qui informe en un coup d’œil, c’est très efficace pour faire réagir. Alors, quand « Dealer de sucre » illustre nos gourmandises préférées avec la dose de sucre correspondante, le message passe plus rapidement : parce que nous ne prenons pas le temps de lire les étiquettes, nous mangeons trop de sucre.

« Dealer de sucre » : Le sucre de notre quotidien en image sur Instagram

Qu’écrit l’OMS sur la consommation de sucre blanc

L’organisation Mondiale de la Santé :

« Les « sucres libres » sont les monosaccharides (glucose, fructose) et les disaccharides (saccharose ou sucre de table) ajoutés aux aliments et aux boissons par le fabricant, le cuisinier ou le consommateur, ainsi que les sucres naturellement présents dans le miel, les sirops, les jus de fruits et les jus de fruits à base de concentré.

La plupart des sucres consommés aujourd’hui sont « dissimulés » dans des aliments transformés qui ne sont généralement pas considérés comme sucrés. Par exemple, une cuillère à soupe de ketchup contient environ 4 grammes (à peu près une cuillère à café) de sucres libres et une canette de soda en contient jusqu’à 40 grammes (environ 10 cuillères à café).

Il serait encore meilleur pour la santé de réduire l’apport en sucres à moins de 5 % de la ration énergétique totale, soit à 25 grammes (6 cuillères à café) environ par jour.« 

(Notes : un morceau de sucre est équivalent à 5 grammes ; cinq morceaux de sucre est équivalent à 25 grammes)

 

Dr Francesco Branca, Directeur du Département Nutrition pour la santé et le développement de l’OMS :

« Nous disposons de données fiables montrant qu’un apport en sucres libres inférieur à 10 % de la ration énergétique totale réduit le risque de surpoids, d’obésité et de carie dentaire. »

 

Illustrations de notre consommation de sucre sur le compte Instagram « Dealer de sucre »

« Dealer de sucre » met en image le produit et le nombre de morceaux de sucre contenu dans l’aliment. C’est simple, clair et très efficace vu le nombre d’abonnés du compte Instagram soit 55 700.

« Dealer de sucre » : Le sucre de notre quotidien en image sur Instagram

 

Pourquoi « Dealer de Sucre » ? :

« La consommation de sucre n’est pas un problème aujourd’hui. Mais la non-conscience de ce que nous consommons, oui.

Le plaisir, tout simplement. Je n’avais aucune prétention avec cette initiative, autre que celle de me trouver un projet personnel, une échappatoire créative. (…) Concernant le sujet, le sucre est au cœur des préoccupations de santé publique aujourd’hui. En plus, il a l’avantage d’être plus esthétique qu’une autre matière première… Il n’est pas certain que ‘’dealerdegras’’ aurait abouti au même rendu.

Le meilleur média pour faire passer un message est celui sur lequel les gens sont. Nous avons désormais pris davantage l’habitude de consulter notre smartphone que le dos d’un paquet de biscuits.« 

Pour chaque produit, « Dealer de sucre » indique la quantité de sucre tout en rappelant les recommandations de l’OMS.

« Dealer de sucre » : Le sucre de notre quotidien en image sur Instagram

> Lire aussi sur Beurk.com : Le sucre, une douce traînée de poudre blanche toxique

 

Sources :
> instagram.com/dealerdesucre
> ladn.eu : « Dealer de sucre » vous informe sur instagram
> who.int : L’OMS appelle les pays à réduire l’apport en sucres chez l’adulte et l’enfant


Partager...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •