Cet article est publié dans Brèves, marqué avec , , , , .
Nombre de lectures : 2799

Partager...
  • 32
  •  
  •  
  • 1
  •  

Des jus d’orange savamment pressés

Le jus d’orange est la star des petits déjeuners français. Pourtant, il est loin de tenir toutes les promesses que l’industrie lui attribue : source d’énergie et de bien être. Le reportage d’Envoyé spécial sur France 2, « Jus d’orange, une réalité acide » décompose les pseudo jus d’orange de nos rayons de supermarchés.

Des jus d'orange savamment pressés

« Source de vitamines C », « Le plein de bonne humeur », « La journée peut commencer », « Vivre en forme plus longtemps, vous êtes pour ? »… Tous ces slogans inondent les emballages des jus d’orange. Mais en regardant de plus près, les jus d’orange de nos supermarchés sont beaucoup moins alléchants.

 

Une production d’orangers sous pesticides

90 % des oranges importées en France proviennent du Brésil. Pour satisfaire une consommation de masse, les pesticides sont indispensables.
Darcy, un petit producteur brésilien lutte contre le dragon jaune, une bactérie qui détruit les cultures des agrumes : 

« La pire chose dans mon métier c’est la pulvérisation de pesticides. Chaque année, je dois pulvériser de plus en plus. Et je m’en sens obligé de pulvériser. Soit je pulvérise, soit je quitte le métier.»

Dans les grandes exploitations, les cueilleurs d’orange subissent la pulvérisation de pesticides.

 

Des jus d’orange plus sucrés que des sodas

Certains jus d’orange présents dans les rayons des supermarchés ne sont qu’une illusion d’oranges fraîchement pressés. Pour le transport, ces jus sont chauffés à haute température. C’est le processus de pasteurisation qui élimine les germes, les bactéries… Plus la pasteurisation est longue, plus les jus d’orange perdent leurs vitamines.
D’autres jus sont vidés de leur eau. Le concentré obtenu permet de réduire les coûts de production. Les industriels y ajoutent de l’eau et du sucre pour retrouver une saveur alléchante. D’autres encore sont composés d’eau, de sucre et de colorant.

Sur le site consoglobe.com, l’article « Jus de fruits : pur jus, concentré ou nectar, quelles différences ? » liste les différents jus d’orange de vos supermarchés et en détaille la composition.

Pour être sur de bénéficier de toutes les vertus d’une orange (saveur, vitamine C, fibres …), le mieux est encore de la croquer tout simplement ou de la presser soi-même. Sinon choisissez le jus 100 % pur jus de fruit.

Le reportage d’Envoyé spécial sur France 2, « Jus d’orange, une réalité acide », nous révèle aussi que le jus d’orange est beaucoup acide que du vinaigre ou un simple soda.

 

Voir le reportage d’Envoyé spécial « Jus d’orange, une réalité acide » sur le site de France 2

 

Sources :
> france2.fr :  Jus d’orange, une réalité acide
> maxisciences.com : Les oranges de Floride menacées par la maladie du Dragon jaune
> consoglobe.com : Jus de fruits : pur jus, concentré ou nectar, quelles différences ?

 



Partager...
  • 32
  •  
  •  
  • 1
  •