Cet article est publié dans Brèves, marqué avec , , , , , .
Nombre de lectures : 1284

Partager...
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux sources d’exposition des enfants aux pesticides : environnementale et alimentaire

L’Anses, dans son dernier bulletin de veille scientifique, cite deux études qui démontrent que les enfants sont exposés aux résidus de pesticides via l’environnement et l’alimentation.

Cet été, Ségolène Royale, la Ministre de L’Environnement, parlait d’interdire l’usage des pesticides à moins de 200 mètres des écoles. Le  9 juillet 2014, la Commission des Affaires Economiques de l’Assemblée Nationale a préféré mettre en place des mesures de protection près des lieux dits sensibles (écoles, hôpitaux, maisons de retraite…).

> Lire sur Beurk.com : Usage des pesticides près des écoles : pas d’interdiction, mais des mesures de restriction

Dans son dernier bulletin de veille scientifique numéro 24 de cet été, l’Anses, confirme avec l’appui de deux études, l’exposition des enfants aux résidus de pesticides via l’environnement et l’alimentation.

 

Exposition des enfants aux pesticides dû à l’environnement

La première étude : « Surveillance environnementale de résidus de pesticides issus de fermes localisées à proximité d’écoles primaires et maternelles à l’ouest de la ville du Cap en Afrique du Sud » : 

Air, poussière, pelouse, ont été analysés près des écoles. L’étude met en évidence la dérive des pesticides utilisés par les vignobles. Ils sont transportés par voie aérienne jusqu’aux écoles lors des pulvérisations des terres.

 

Exposition des enfants aux pesticides dû à l’alimentation

La deuxième étude : « Aliments contributeurs à l’exposition de jeunes enfants aux pesticides utilisés couramment, en utilisant le biomonitoring urinaire Morgan M. Jones P. Dietary predictors of young child.»

Pommes, jus de fruits, poulets, céréales, pain… sont des aliments ingérés par les enfants au quotidien. L’étude a permis de détecter l’exposition des enfants aux pesticides par l’alimentation en analysant les urines.

Résultats :

99 % des enfants qui croquent des pommes et boivent des jus de fruit trois fois par semaine sont exposés au TCP :
Anses, TCP :

« 3,5,6-trichloro-2-pyridinol, métabolite du chlorpyrifos : un insecticide fréquemment utilisé sur différentes cultures agricoles. Des résidus de ce pesticide ont été détectés dans de nombreuses sortes de fruits frais et légumes et produits dérivés trouvés en supermarché (jus de fruits, grains, viandes). »

64 % des enfants qui consomment du poulet et/ou de la dinde trois fois par semaine sont exposés au 3-BPA :
Anses, 3-BPA  :

« 3-phenoxybenzoic acid, métabolite de la perméthrine qui est également un insecticide fréquemment utilisé en agriculture et dont des résidus ont déjà été retrouvé dans divers aliments. Ne pas confondre avec le bisphénol A appelé également BPA. »

92 % au 2,4-D (pas de lien entre les aliments et la fréquence de consommation) :
Anses, 2,4-D :

« 2,4-dichlorophenoxyacetic acid, herbicide utilisé contre les dicotylédones dans les champs. Des résidus de ce pesticide ont été trouvés dans des produits achetés tels que céréales et pains. »

Ces études ne sont pas parfaites, mais elles ont le mérite d’étudier deux sources d’exposition régulières des enfants aux résidus de pesticides : environnementale et alimentaire.

 

> Lire aussi sur Beurk.com : Les enfants des zones rurales surexposés aux pesticides

> Lire l’enquête de Génération Future sur l’exposition de la population aux pesticides perturbateurs endocriniens

« Pour les produits alimentaires à base de céréales, 75 % des échantillons analysés contiennent des résidus de pesticides – sans dépassement de LMR – et sur ces 75 %, tous contiennent une ou plusieurs substances, organophosphorées ou pyrethrinoides, suspectées d’être perturbatrices du système endocrinien. »

« Les produits analysés contenant des résidus de pesticides sont les biscuits BN blé complet fourrés à la fraise, biscuits Petit déjeuner Belvita, céréales complètes Chocapic, céréales complètes Spécial K 3, pain complet Carrefour, Pain de mie Harris, pâtes Spaghetti Panzani, viennoiserie Croissants Pasquier, viennoiserie Doowap brioche pépites de chocolaté. »

 

pesticide générations futures

 

 

 

 


 

Sources :
anses.fr : Anses • Bulletin de veille scientifique n° 24
openews.eu : Quelles expositions des enfants aux pesticides perturbateurs endocriniens ?

 



Partager...
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •