Cet article est publié dans Brèves, marqué avec , .
Nombre de lectures : 1696

Partager...
  • 14
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

Exposition des plus belles photographies sur l’environnement

Le concours des meilleures photographies dédiées à l’environnement expose ses plus beaux clichés à la Société géographique royale à Londres du 22 Juin au 10 Juillet 2015.

Ly Hoang Long: Pêche Vérification Net. Vietnam 2014

® Ly Hoang Long: Un pêcheur vérifie ses filets la nuit. Vietnam 2014

Parfois, « une image vaut plus de mille mots » pour surprendre et comprendre. Quand il s’agit de photographier la Nature, le proverbe de Confucius sonne juste. Sa beauté nous interpelle et nous fait penser, voire juger. Une image en dit mille fois plus qu’un long article. Elle éveille plus rapidement notre conscience.

Le concours du meilleur photographe d’environnement, ouvert aux amateurs et aux professionnels venus de soixante pays différents à travers le monde, a sélectionné la crème des photographies dédiées à l’environnement : inégalités sociales, changement climatique, catastrophes naturelles…

Parmi plus de 10 000 clichés 111 ont été sélectionnés et 5 ont été primés. Les photographies sont exposées  à la Société géographique royale à Londres du 22 Juin au 10 Juillet 2015.

Le concours est organisé par la Chartered Institution of Water and Environmental Management (Ciwem) et sponsorisé par Atkins.

Quelques clichés du concours du meilleur photographe d’environnement

Luca Catalano Gonzaga: l'or du diable, de l'Indonésie, 2014 

® Luca Catalano Gonzaga: l’or du diable, de l’Indonésie, 2014

« Au Kawah Ijen, un cratère volcanique situé en Indonésie, Ipan, un mineur de 27 ans cherche « l’or du diable » malgré les fumées toxiques. »

 

Jack Bosher: Est-ce bien l? Singapour 2015 

® Jack Bosher: Est-ce bien ? Singapour 2015

 

Jack Bosher : « J’ai pris cette image dans la ruelle derrière Boat Quay à Singapour, où il y a beaucoup de restaurants et de bars. Ils ont tous des unités de climatisation, même si toutes les fenêtres et les portes sont ouvertes. Je pense que c’est un gaspillage d’énergie et mauvais pour l’environnement. « 

 

Eduardo Leal:  Arbre en plastique # 20, la Bolivie, 2014 

® Eduardo Leal: Arbre en plastique # 20, la Bolivie, 2014

 

« Les sacs plastiques font partie du paysage des plaines d’altitude boliviennes. L’accumulation de sacs plastiques cause la détérioration des paysages et des sols agricoles. Ces sacs plastiques sont souvent associés à la mort d’animaux domestiques et sauvages. »

 

En voir plus sur :

> huffingtonpost.fr : Le concours du meilleur photographe d’environnement de l’année, pour inciter à protéger notre planète
ibtimes.co.uk : Atkins CIWEM Environmental Photographer Of The Year 2015: Shortlisted images

 



Partager...
  • 14
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •