Cet article est publié dans Brèves, marqué avec .
Nombre de lectures : 7637

Partager...
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  

Maldives, la peine de mort rétablie dès l’âge de 7 ans

Depuis le 27 avril 2014, aux Maldives, dès l’âge de 7 ans, un mineur ayant commis un crime peut légalement être condamné à mort.

Maldives, la peine de mort accordée pour les enfants de 7 ans

Le 27 avril 2014,  la peine de mort est rétablie aux Maldives. Dans ce petit coin de paradis, un individu est responsable pénalement dès l’âge de 10 ans et dès 7 ans pour vol, fornication, consommation d’alcool et apostasie (renoncement public à la religion de l’Islam).
Les enfants jugés coupables devront attendre dans les couloirs de la mort jusqu’à leur majorité pour que leur peine soit exécutée.

 

Jacques Maillot, fondateur et ancien patron de Nouvelles Frontières a appelé au boycott sur RMC :

« Il y a moyen de peser, d’asphyxier le pays et d’arriver à renverser ce pouvoir qui est en place depuis 2012 ».

Les professionnels du tourisme en France se sont rassemblés pour écrire au ministre du Tourisme aux Maldives.

Le 29 avril 2014, déclaration de la porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies, Ravina Shamdasani :

« Selon le droit international, ceux qui sont accusés et reconnus coupables pour des infractions qu’ils ont commises avant leur 18 ans ne devraient pas être condamnés à mort ou l’emprisonnés à vie sans possibilité de libération. Les traités internationaux relatifs aux droits de l’homme, notamment la Convention relative aux droits de l’enfant et le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, que les Maldives ont ratifié, imposent une interdiction absolue de la peine de mort contre des personnes âgées de moins de 18 ans au moment où l’infraction a été commise.

Nous exhortons le gouvernement à maintenir son moratoire sur l’utilisation de la peine de mort en toutes circonstances, en particulier dans les cas qui impliquent des mineurs délinquants et de travailler en vue d’abolir complètement cette pratique. Nous encourageons aussi le gouvernement à abroger les nouvelles réglementations et autres dispositions que prévoient la peine de mort. »

Sources :
> ohchr.org : Press briefing notes on Egypt, Maldives, Malaysia, South Sudan and UN Bollywood Video
> un.org : Maldives should repeal new regulation providing for death penalty, says UN rights office
> rmc.bfmtv.com : Jacques Maillot lance un appel au boycott des Maldives !

 



Partager...
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •