Cet article est publié dans Brèves, marqué avec , , .
Nombre de lectures : 1215

Partager...
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

Monsanto abandonne ses ambitions de culture OGM en Europe

Monsanto a retiré ses demandes d’autorisation de cultures transgéniques dans l’Union Européenne.

Monsanto abandonne ses ambitions de culture OGM en Europe

En Europe, pour cultiver des variétés transgéniquement modifiées, les entreprises de biotechnologies sont confrontées à un système d’homologation européen très lent. Obtenir une autorisation de culture d’OGM dans l’Union Européenne est un parcours de longue haleine. Il faut passer par l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments), consulter les États membres. Si les états ne se mettent pas d’accord, la Commission Européenne doit trancher.

Vu les difficultés rencontrées pour obtenir des autorisations de culture d’OGM sur le Vieux Continent, Monsento abandonne sept demandes d’homologations : 5 de maïs, 1 de betterave et 1 de soja.

Mercredi 17 juillet 2013 sur Reuters, Brandon Mitchener, représentant de Monsanto en Europe déclare :

« Monsanto ne va plus demander d’autorisation de culture pour de nouveaux OGM en Europe et va se concentrer sur sa capacité d’importer des OGM dans l’UE. »

Seule la demande de renouvellement de l’autorisation pour le maïs MON810, cultivé dans l’UE, notamment en Espagne et au Portugal, est encore active.

Mais Monsento est loin d’en avoir fini avec l’Europe. Il abandonne les cultures d’OGM mais va poursuivre ses importations de céréales transgéniques. L’Europe importe plus de 40 millions de tonnes de soja transgénique pour nourrir son bétail.

Christophe Noisette d’Inf’OGM :

« Si une majorité d’États européens n’ont pas envie de cultiver des OGM sur leur territoire, ils ne peuvent pas s’opposer à leur importation car ils ne sont pas autonomes en protéines végétales pour nourrir le bétail, analyse Christophe Noisette. L’Europe ne pourra pas sortir de la dépendance au soja transgénique sans une réelle implication des pouvoirs publics pour faciliter l’émergence d’une filière qui nous soit propre. »

 

Sources :
> lefigaro.fr : Monsanto retire ses demandes de culture
infogm.org : Union Européenne – Monsanto renonce à la culture des plantes transgéniques, pas aux OGM
lemonde.fr : Monsanto recule sur les OGM en Europe


Partager...
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •