Cet article est publié dans Brèves, marqué avec , , , .
Nombre de lectures : 1628

Partager...
  • 25
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

Neil Young s’offre le pilleur de semences, Monsanto sur platine

Dans son dernier album « The Monsanto Years », Neil Young n’hésite pas à dénoncer Monsanto, le maître des OGM, mais aussi Starbucks, Walmart et Chevron.

Neil Young s'offre le pilleur de semences, Monsanto sur platine

Déjà en 1970 Neil Young dénonçait la stupidité humaine avec sa chanson « After the goldrush », l’histoire d’une mère Nature à la dérive sous l’œil bienveillant de l’industrialisation galopante.

 

 

Neil Young a 69 ans et continue son combat contre les grands industriels qui veulent posséder la Nature à coups de brevets tel le grand pilleur de semences, Monsanto. Dans son dernier album, « The Monsanto Years », Neil Young, ne s’attaque pas seulement au maître des OGM, mais aussi à des grandes firmes américaines comme Starbucks, Walmart et Chevron.

En novembre 2014, Neil Young avait appeler au boycott de Starbucks, une célèbre chaîne de café américaine qui s’est alliée avec Monsanto pour contrer l’étiquetage obligatoire  des produits OGM.

Extrait du morceau « A Rock Star Bucks A Coffee Shop » :
« J’ai envie de commencer ma journée avec une bonne tasse de café, pas en soutenant Monsanto. »
Neil Young sur le morceau  « Wolf Moon », un mélange de folk et de poésie :

« La terre n’est pas la nôtre. Nous sommes de la terre. C’est ce que je ressens. Quand nous pillons notre propre maison nous blessons nos enfants et nos petits enfants. Je me sens responsable. Je voudrais dire Merci pour ce précieux don que nous avons reçu, alors quand la pleine lune se lève, je lui dit Merci avec cette petite chanson. »

 

L’album « Monsanto Years » sortira d’ici peu. En attendant rendez-vous sur Fip Radio pour découvrir l’intégrale.

The Monsanto Years

Sources :
> fipradio.fr : Écoute intégrale : Neil Young s’attaque à Monsanto
> page Facebook de Neil Young

 



Partager...
  • 25
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •