Cet article est publié dans Brèves, marqué avec .
Nombre de lectures : 1076

Partager...
  • 10
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  

Une ferme aux mille vaches, des élevages de 30 000 volailles, etc.

L’industrialisation de l’agriculture est un fait. Qu’en est-il en France ? La confédération paysanne vient de nous éclaircir sur le sujet en publiant une carte qui situent les fermes dites usines.

Une ferme aux mille vaches, des élevages de 30 000 volailles, etc.

Au Salon de l’agriculture, les plus beaux animaux de ferme défilent, les produits du terroirs s’exposent sur les étals, une ambiance champêtre règne… Nous nous imaginons le travail des fermiers dans une petite exploitation avec des vaches, des moutons, des cochons détendus, car 87 % d’entre nous souhaitent une agriculture dite familiale et des produits de qualité selon un sondage Odoxa publié aujourd’hui dans Le Parisien.

L’image bucolique de la petite ferme s’efface dès lors que nous jetons un coup d’œil sur la carte des fermes dites usines publiée par la Confédération paysanne. L’ambiance champêtre laisse place à une atmosphère industrielle. Cette fois-ci nous parlons de ferme aux 1000 vaches, d’élevages de 30 000 volailles, etc.

 

Gérard You, responsable du service économie des filières à l’Institut de l’élevage sur le site de terraeco.net :

« Sur 71 000 exploitations laitières, on a à peine 5 000 ateliers de plus de 100 vaches, 128 de plus de 200 vaches et peut-être deux ou trois de plus de 300 vaches. »

 

Le ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll à l’AFP :

« Ceux qui disent qu’on peut se passer d’agriculture industrielle sont des gens qui se mentent à eux-mêmes.
La ferme des 1.000 vaches, ce n’est pas mon modèle parce que derrière, c’est un investisseur et il n’y a pas d’agriculteur. Mais il ne faut pas qu’il y ait de faux débat. On sait qu’on a besoin d’une industrie agroalimentaire et on sait, pour la production d’un certain nombre d’aliments, qu’on a besoin d’une production suffisamment industrialisée pour qu’elle soit accessible. »

 

Le 18 février 2015, le Conseil des ministres a adopté un projet de loi qui facilite l’agrandissement des élevages de volailles. Le projet de loi dit :

« S’agissant plus spécifiquement des élevages de volailles, le seuil à partir duquel une autorisation est requise sera relevé de 30 000 à 40 000 emplacements en juin 2015 ; pour les installations comportant un nombre d’emplacements compris entre 30 000 et 40 000, un régime d’enregistrement sera créé. »

 

Le ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll sur France Info :

« La France qui était autosuffisante en volailles importe aujourd’hui 40 % du poulet standard (pas le label rouge). On peut dire que ce n’est pas grave. Mais au nom de la souveraineté alimentaire on doit se mettre en capacité d’au moins aller reconquérir ce marché. »

 

Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération paysanne sur le site de terraeco.net :

« On a l’impression que le gouvernement a perdu la main sur l’agriculture. Qu’ils choisissent de privilégier l’alimentation destinée à l’exportation par rapport à une agriculture de qualité. »

Laurent Pinatel accepte mal cette logique du toujours plus grand : augmentation de la taille des élevages, du nombre d’animaux, des abattoirs, du montant des investissements… et surtout que cette logique soit reprise par le gouvernement.

 

Extrait de l’article : Carte de l’industrialisation de l’agriculture : Une dérive destructrice pour les paysans de la Confédération paysanne :

« Quotidiennement, les paysans sont poussés par la profession agricole, les banques et les politiques vers l’agrandissement, la modernisation à outrance et la déconnexion de leur métier, accentuant leurs difficultés. »

 

 

Sources :
> gouvernement.fr : Le bilan des groupes de travail sur l’agriculture
> confederationpaysanne.fr : Carte de l’industrialisation de l’agriculture : Une dérive destructrice pour les paysans
> leparisien.fr : Sondage : 82% des Français ont une bonne opinion des agriculteurs
> terraeco.net : Les élevages XXL, des exceptions ou une vraie tendance ?
> franceinfo.fr : Volailles : Le Foll assure respecter les normes environnementales
> leparisien.fr : CARTE INTERACTIVE. Fermes usines : les 29 projets à venir

 



Partager...
  • 10
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •