Cet article est publié dans Brèves, marqué avec , , .
Nombre de lectures : 2668

Partager...
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  

Une tapenade artisanale d’olives vertes et une tartinade de tomates séchées à l’origine de graves intoxications

Huit personnes ont été gravement intoxiquées par de la tapenade d’olives vertes aux amandes. Après avoir dégusté ce produit artisanal fabriqué à Cavaillon par l’entreprise « La Ruche » vendu sous la marque « Les délices de Marie-Claire », elles ont été hospitalisées dans un état sérieux, atteintes de botulisme.

Tapenade d'olives

Mauvaise stérilisation des conserves

À l’origine de cette intoxication, un système de stérilisation défaillant. L’entreprise qui fabriquait la tapenade d’olive, installée depuis 2000, utilisait du matériel de stérilisation non adapté, type lessiveuse. Aucune déclaration n’avait été faite auprès des services vétérinaires par les gérants de l’entreprise et aucun contrôle sanitaire n’avait eu lieu jusque-là.

Arrêt de l’activité

La Préfecture du Vaucluse a aussitôt pris à l’encontre de l’entreprise de Cavaillon un arrêté pour suspendre toute production, ainsi que des mesures de rappel européen de toutes les conserves. Le sud de la France voit passer de nombreux touristes français et étrangers qui ont pu acheter les conserves incriminées.

 

 

D’autres produits fabriqués par « La Ruche » ont été mis en cause depuis. Il s’agit des marques suivantes « Les secrets d’Anaïs » et « Terre de Mistral ».

Le botulisme

Lorsque les aliments sont mal conservés et mal stérilisés, une bactérie du nom de Clostridium botulinum peut se développer et produire une toxine très puissante responsable d’affection neurologique grave.

« Elle se manifeste d’abord par des troubles visuels, puis une sécheresse de la bouche et une difficulté de déglutition, puis par une fatigue pouvant évoluer vers une paralysie atteignant progressivement tous les muscles du corps ».

Les personnes atteintes de botulisme peuvent décéder par paralysie respiratoire.

Tapenade d'olive noireLa tapenade aux olives et la tartinade de tomates séchées sont des petits plaisirs simples pour le palet. Mais vraiment, je les préfère sans Clostridium botulinum.

Sources :
> tempsreel.nouvelobs.com
> info.france2.fr
> www.liberation.fr
> www.2424actu.fr


Partager...
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •