Cet article est publié dans Le beurk des uns, le Miam des autres, marqué avec , , , .
Nombre de lectures : 4999

Partager...
  • 24
  •  
  •  
  • 1
  •  

Maman, je mange une araignée. Le plus dur c’est d’avaler !

Dégustation de tarentule grillée au Cambodge

C’est croustillant… C’est bon. Tarentules, grillons, vers blancs, coléoptères. Ce n’est pas dans nos habitudes alimentaires européennes. Au Cambodge, on trouve ça délicieux. Les tarentules sont un met très apprécié. Il y en a sur tous les marchés.

L’avantage de la tarentule grillée, c’est qu’elle est morte. Imaginez-vous croquer une tarentule vivante comme on mange une grosse larve juteuse. Je ne suis pas sûr de vouloir essayer. Au moins, grillée, certains imaginent manger une friandise caramélisée. Mais ça reste quand même une friandise à quatre paires de pattes velues.

Une tarentuleAu Cambodge, les araignées font l’objet d’un commerce florissant, il s’en vend et s’en cuisine énormément. Elles sont meilleures quand elles sont pleines d’oeufs. Je ne peux pas vous le confirmer, mais c’est ce que disent les Cambodgiens.

Si vous êtes prêts à essayer une nouvelle spécialité culinaire alors testez la tarentule grillée. Il en faut bien pour tous les goûts.

Le miam des uns, le beurk des autres !

Source :
> oryza.asia


Partager...
  • 24
  •  
  •  
  • 1
  •