Cet article est publié dans Zoom produits, marqué avec , , .
Nombre de lectures : 3433

Partager...
  • 102
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

Le Gel Roundup élu produit de l’année 2013 : c’est une blague ?

Le gel Roundup, un désherbant produit par Monsanto a été élu produit de l’année 2013. Non, ce n’est pas une blague. Le logo « Élu produit de l’année » est mis en avant sur son emballage.

roundupArticle

 

Un pesticide est un produit toujours dangereux

On se souvient pourtant tous de la pub de Monsanto avec le chien déterrant son os sous une plante qui vient d’être aspergée de Roundup. Le désherbant est présenté comme un produit efficace, sans danger et respectueux de l’environnement. Monsanto a d’ailleurs été condamné en janvier 2007, puis définitivement en octobre 2009 pour cette publicité mensongère.

Il n’est pas inutile de rappeler que le Roundup est commercialisé depuis 1975. C’est un herbicide qualifié d’« herbicide total » car il n’est pas sélectif. Sa principale substance est le glyphosate classé en 1991 comme dangereux pour l’environnement par l’Union européenne.

L’utilisation d’un produit pesticide n’est pas sans danger. Les jardiniers amateurs et les utilisateurs ne respectent d’ailleurs jamais les précautions d’emploi.



 

Pour être produit de l’année, il faut le demander

Roundup élu produit de l'annéeLe Roundup n’a pas changé depuis, sauf côté marketing. La campagne de pub orchestrée au printemps 2013 « Et s’il suffisait de toucher une mauvaise herbe pour la détruire », accompagné du logo « Élu produit de l’année 2013 » vont encore faire croire aux consommateurs que le Roundup est un bon produit, inoffensif et sans danger.

Comment croire que c’est possible ? Alors que la France est engagée dans le plan gouvernemental Écophyto, pour justement réduire la consommation des produits phytosanitaires. Le logo « Élu produit de l’année 2013 » est seulement un argument marketing.

Pour être élu produit de l’année, il faut être candidat et le demander à la société Produits de l’Année France SAS. Les produits doivent être de marque nationale ou régionale, référencés dans l’ensemble des circuits de distribution.

Ensuite 10 000 panélistes consommateurs / acheteurs représentatifs de la population âgée de quinze ans et plus vont donner leurs avis selon 3 critères définis par le règlement du grand prix marketing et innovation de la société Produits de l’Année France SAS :

  • Attractivité : parce que c’est important pour un produit nouveau d’être attractif.
  • Innovation : parce que l’innovation est porteuse de progrès
  • Satisfaction : parce que c’est important que le consommateur donne son avis après avoir consommé un produit, ce critère est pondéré par 2.

L’association CLCV (Consommation, Logement et Cadre de Vie), l’une des plus importantes associations nationales de consommateurs et d’usagers créée en 1952 tient à dénoncer ce logo « Élu produit de l’année » qui selon elle ne signifie rien du tout. Elle met aussi en doute la façon dont il est attribué.

 

En savoir plus sur le logo « Élu produit de l’année 2013 »

Lire aussi notre article sur Beurk : Pesticides : danger pour les jardiniers et les habitants du jardin

 

Sources :
> www.produitsdelannee.com/fr – Juin 2012: Article Produits de l’Année/ Points de Vente
> www.lepointsurlatable.fr – Roundup Élu produit de l’année


Partager...
  • 102
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •