Cet article est publié dans Zoom produits, marqué avec , , .
Nombre de lectures : 2519

Partager...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les œufs de batterie vendus comme des œufs de village, parole d’éleveur

Le packaging, c’est l’art de convaincre les consommateurs que les produits sont de première fraîcheur avec des emballages rassurants. Seulement en y regardant de plus près, il semble que les marques ne se gênent pas pour vendre des œufs de batterie sous des marques différentes et à des prix variés.
Les œufs de batterie vendus comme des œufs de village, parole d'éleveur

Le packaging des œufs de batterie

UFC dans son numéro d’octobre 2015 publie le résultat de l’enquête de l’association L214
concernant les œufs de batterie vendus dans nos supermarchés.

Brigitte Gothière, porte-parole de l’association L214 :

Notre enquête montre que des œufs de batterie pondus dans un même élevage peuvent être vendus à des prix allant du simple au double. Les filières et distributeurs abusent d’astuces marketing pour berner les consommateurs et faire croire à des qualités différentes. Une seule certitude, l’élevage des poules en cages est incompatible avec la reconnaissance de la sensibilité des animaux et les exigences des consommateurs : ce mode d’élevage devrait être interdit.”

Un packaging bien pensé guidera les consommateurs qui ne prennent pas le temps de lire les étiquettes ou qui ne savent tout simplement pas les déchiffrer.

Les marques savent parler aux consommateurs avec des mots qui rassurent ; « Première fraîcheur », «  Œufs de nos villages – nos éleveurs ont du talent « Saveur d’antan »… pourtant, ce ne sont que des œufs de batterie. Les poules vivent dans des cages pas plus grandes qu’une feuille A4, sous les néons 16 heures par jour pour leur faire croire qu’elles sont toujours en été, c’est très efficace pour qu’elles pondent plus.

 


D’où viennent les oeufs que nous mangeons ?

 

Le code secret des œufs de poule

Pour pondre de bons œufs riches en oméga trois, les poules ont besoin de gambader dans une prairie, de gratter le sol, de manger des petits cailloux et des vers et sans oublier de s’amuser en plein air.

Pour choisir les meilleurs, il va falloir décoder le code secret des oeufs de poules :

  • Chiffre 3 : oeufs de poules élevées en cage conventionnelle, une poule dispose de l’équivalent de moins d’une feuille A4 (550 cm2), soit 18 poules par m2. Dans les cages aux normes de 2012, c’est à peine une feuille A4 (600 cm2 d’espace utilisable), soit 13 poules par m2.
  • Chiffre 2 : oeufs de poules élevées « au sol » (bâtiment fermé). 9 poules par m2 avec liberté de mouvement à l’intérieur d’un hangar. Des perchoirs et des coins de ponte sont prévus.
  • Chiffre 1 : oeufs de poules élevées « en plein air ». En journée, les poules ont accès à l’extérieur d’un bâtiment et disposent de 4 m2 de terrain par poule.
  • Chiffre 0 : oeufs de poules élevées en agriculture biologique. C’est un système de plein air avec des densités moindres en bâtiment (6 poules par m2), et 4 m2 par poule à l’extérieur. Les poules reçoivent une alimentation biologique.

 

Lire aussi sur Beurk.com : Le code secret des œufs issus d’élevage en batterie : 03

 

Sources

 l214.com : Arnaque sur les oeufs vendus en supermarché : c’est la boîte qui fait le prix de l’oeuf
quechoisir.org : Oeufs, Cocorico trompeur
> francetvinfo.fr : D’où viennent les oeufs que nous mangeons ?
oeufs.org : Choisir les bons œufs, guide du consommateur dur à  cuire

 



Partager...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •